André François Lemanissier

1909 - 2008

lemanissier.JPG (18642 octets)
quoi de neuf?
consensus
periodique
specialite
medecin
etudiant
fmc
image
informatique et medecine
patient
association
guide du lecteur

Funérailles André-François Lemanissier
Mardi 23 septembre 2008 à 10h30

Cette courte biographie a été écrite par le Dr AF Lemanissier lui-même. Lue lors de ses funérailles, des citations qu'il avait notées, ont été insérées par ses proches, pour le décrire.

Texte
André-François Lemanissier est né le 1er juin 1909. Il fait ses études de médecine à Caen, puis à Paris. Il se marie, en 1934, avec Louise-Marie Jamet.

 Citation

Ô toi que j'aime éperdument
à qui je pense dès l'aurore
et tout le jour, je vais t'aimant
et, quand vient le soir, je t'adore.
(Guillaume Apollinaire)

Texte
Évadé de France en juillet 1940, il arrive à Londres. Engagé volontaire, il devient médecin-chef du dépôt des Forces françaises libres.

 Citation

Il faut agir d'abord et réfléchir ensuite.
La jeunesse d'aujourd'hui réfléchit trop
et, n'ayant pas agi, elle réfléchit mal.
(Roger Martin du Gard)

Texte
En février 1941, avec son épouse, il quitte Londres pour être membre de l'ambulance chirurgicale Spears et participe aux campagnes de Syrie et de Libye jusqu'en 1942.

 Citation

La difficulté attire l'homme de caractère
(Charles de Gaulle)

Texte
En 1943, en raison de sa formation en pneumo-phtisiologie, il est chargé d'organiser un sanatorium militaire en Syrie.
Il y reste jusqu'en novembre 1945.

 Citation

                    L'humanité n'avance que sur des ruines,
                    Le pont des morts est nécessaire à la marche des vivants.
                    (Ernest Renan)

Texte
Rentré en France et démobilisé, il s'installe au Mans. Il est alors chargé du service de pneumologie du centre hospitalier, d'abord à temps partiel, puis à temps plein. En 1963, il crée le service de réanimation médicale.

 Citation

Non ignara malis, miseris succerrere disco.
(Virgile)

Connaissant le malheur, j'ai appris à secourir les malheureux.

Texte
À sa retraite, en 1975, il organise la bibliothèque médicale de l'hôpital, à laquelle il se consacre bénévolement jusqu'en juillet 1992.

 Citation

                    Ce qui est heureux pour moi, c'est d'avoir trouvé, après ma retraite,
                    un but, un travail accaparant, source d'équilibre et d'activité quotidienne, source d'espoir,
                    raison suffisante de vivre  
           
                   
(Roger Martin du Gard)

Texte
Depuis deux ans, il avait su s'adapter à son état de dépendance.

 Citation

                  La vieillesse nous rend incapable d'entreprendre, mais non de désirer.
                
(Marcel Proust)

Texte
Il s'est éteint, samedi dernier, en fin d'après-midi.

 Citation

Le mal dont j'ai souffert s'est enfui comme un rêve.
Je n'en puis comparer le lointain souvenir
qu'à ces brouillards légers que l'aurore soulève
et qu'avec la rosée on voit s'évanouir.
(Alfred de Musset)



Remise de la médaille de la ville du Mans au Dr AF Lemanissier par Mr Boulard maire du Mans

Lors de l'inauguration de la bibliothèque médicale AF Lemanissier, le 15 novembre 1997, le Docteur Pierre Allamand (anesthésiste-réanimateur à l'hôpital du Mans) a présenté le docteur A.F. Lemanissier historien de l'hôpital du Mans. Voici un extrait de son discours.
"En fouinant chez un bouquiniste, j'ai découvert un vieux livre relatant l'histoire de "l'ambulance Hadfield Spear". J'y ai trouvé la trace de Patrice et Marie-Louise Asquins. Ainsi votre discrétion habituelle et les exigences sécuritaires de l'époque vous ont-elles contraint à modifier votre identité en choisissant le nom d'un village, proche de Vezelay, cher à Mme Lemanissier. En mars 1941 vous embarquez près de Glasgow avec les autres membres de l'ambulance, pour un long périple qui vous amène en mer Rouge en mai 1941. A partir de ce moment vous participez, en soutien médical, aux opérations où sont engagées les Forces Françaises Libres. Aux luttes fratricides de Syrie, succèdent les combats d'Egypte et de Lybie Cyrénaïques. Pendant les périodes d'accalmie vous collaborez avec Mme Lemanissier, sous la direction du Dr Fréchaud, chirurgien chef, à la rédaction d'un ouvrage sur la chirurgie de guerre. L'ouvrage publié en 1943 à Beyrouth condense l'expérience acquise sur le terrain. A la fin de la guerre vous regagnez la France en convoyant les malades de pneumo-phtisiologie dont vous aviez la charge. Un poste disponible dans votre spécialité vous amène à vous installer au Mans. Vous vous inscrivez "in extremis" au concours et vous devenez médecin à l'hôpital du Mans. La grande épidémie de poliomyélite des années 50 conduit au développement de la ventilation artificielle. Vous tenez à faire bénéficier vos patients de ce progrès: c'est le début du service de réanimation. A l'origine: une chambre dans le service Laënnec, un respirateur MMS qui semble sorti d'une illustration de Jules Verne. Avec soeur Marie-Cécile vous assurez la surveillance et la permanence des soins. Très rapidement les indications de l'assistance respiratoire vont s'étendre et conduire à mettre sur pied une puis deux unités de réanimation dotées d'un personnel propre. Il vous est difficile de concilier votre activité publique et privée, aussi optez-vous pour le plein temps dès que cela est possible. Dès lors grâce à votre action tenace le service se développe et à l'heure de la retraite vous pouvez transmettre à Claude Haas un outil performant, qu'il continue à perfectionner. La retraite! Ceux qui connaissent votre dynamisme et votre esprit d'entreprise, se demandent comment vous allez pouvoir la supporter. Votre réponse arrive, vous souhaitez créer une bibliothèque médicale au Centre Hospitalier du Mans. Avec enthousiasme vous approuvez le métier de bibliothécaire, négociez avec l'administration l'obtention des moyens nécessaires, sollicitez des laboratoires une aide financière. Votre bibliothèque personnelle va constituer le fonds de départ; viennent s'y ajouter les dons des confrères prenant leur retraite, les échanges avec les établissements universitaires voisins. Vous conservez même une activité d'expertise médicale pour augmenter les ressources financière de l'association qui s'est créée. Ainsi, petit à petit, un nouvel outil très apprécié, est mis à la disposition des médecins et étudiants du Centre Hospitalier, et des médecins libéraux. Cette tâche accomplie, vous passez le témoin. D'autres vont poursuivre et perfectionner ce que vous avez créé.

Historique de l'hôpital du Mans

Souvenirs de la France Libre
par AF Lemanissier